fbpx

Kiripi Katembo : Exposition-Hommage

161views

Du 3 juin au 29 juillet 2023, la galerie MAGNIN-A ouvre ses portes sur l’univers onirique du photographe et réalisateur congolais Kiripi Katembo (1979-2015).

Décédé brutalement à l’âge de 36 ans, Kiripi Katembo laisse derrière lui une œuvre puissante et une vision sublimée de Kinshasa à travers une esthétique photographique unique.

Cette exposition, conçue en partenariat avec la Fondation Kiripi Katembo Siku, présentera pour la première fois une vingtaine de tirages et une vidéo issues d’Un regard, série emblématique réalisée entre 2008 et 2013 qui sera également exposée prochainement à la Tate Modern dans le cadre de l’exposition A world in Common : Contemporary African Photography. Enfin, la galerie MAGNIN-A donnera à voir le court métrage Voiture en carton.

Un voyage au ras du sol à travers un quartier populaire de Kinshasa présenté au Centre Pompidou en 2008 lors de la 4ème édition du Festival Pocket Films. 

A propos du Kiripi Katembo

Né à Goma, République Démocratique du Congo, Kiripi Katembo a consacré son œuvre à documenter et à interpréter la réalité complexe de la capitale à travers des images fortes et des œuvres cinématographiques engagées. Son travail, profondément ancré dans la réalité sociale de sa ville, révèle les défis auxquels font face les habitants de Kinshasa. Utilisant l’art comme un moyen de sensibilisation et de mobilisation, Kiripi Katembo dénonce l’inactivité des responsables politiques face à l’insalubrité et la pollution.

Kiripi Katembo était également réalisateur, ses films documentaires témoignent des conditions sociales et politiques de la République Démocratique du Congo. Avec une approche narrative engagée, il a utilisé le cinéma pour donner une voix au peuple et pour susciter la réflexion sur les enjeux environnementaux auxquels il est confronté.

Décédé prématurément du paludisme en 2015, Kiripi Katembo est reconnu comme l’un des artistes congolais les plus influents de sa génération. Fédérateur et fervent défenseur de la scène artistique congolaise, il fonde en 2014 la Biennale Yango. Cette initiative culturelle souhaite offrir une visibilité aux artistes congolais et devient une véritable plateforme d’échange et de dialogue pour les créateurs locaux et internationaux. La Biennale Yango joue un rôle clé dans la promotion de l’art contemporain et dans la reconnaissance des talents émergents de la République Démocratique du Congo.

INFOS : 

Du 3 juin au 29 juillet 2023
Du mardi au samedi, de 14h à 19h.
Galerie MAGNIN-A, 118 Boulevard Richard-Lenoir, 75011 Paris
Entrée libre

Leave a Response

X