fbpx
BlogCoup de cœur

9 Illustratrices afro en France

Illustratrices
616views

Au sein du riche paysage artistique français, les illustratrices afro émergent comme des voix puissantes et créatives, apportant une diversité et une perspective uniques à travers leurs œuvres visuelles. Ces artistes talentueuses captivent le public avec leurs créations vibrantes, fusionnant habilement l’héritage culturel africain avec les nuances contemporaines de la France. 

Ces illustratrices afro, en puisant dans leurs propres expériences et traditions, révolutionnent le monde de l’art visuel en apportant un éclairage frais et novateur. Leurs créations sont un appel à la célébration de la diversité, à la reconnaissance de la beauté dans toutes ses formes et à la déconstruction des stéréotypes préexistants. 

À travers cet aperçu des illustratrices afro en France, nous explorerons la richesse de leur contribution à l’art contemporain, soulignant l’importance de leurs perspectives créatives et mettant en lumière leur rôle crucial dans la construction d’un paysage artistique français véritablement diversifié et inclusif. Voici donc notre sélection de 9 talentueuses illustratrices.

AURELIA DURAND

Aurélia Durand est basée à Paris. Son travail coloré et vibrant se caractérise par des formes organiques, des motifs floraux et des représentations de la diversité. Elle est connue pour son style distinctif qui met en avant la représentation de la diversité et de l’inclusion. Son art est souvent utilisé dans des campagnes publicitaires, des livres pour enfants et des collaborations avec diverses marques.

HINA HUNDT

Illustratrice, artiste et graphiste basée à Paris. Spécialisée dans la conception de personnages, son travail plonge dans les questions d’inclusivité, avec des couleurs vibrantes et des compositions audacieuses, pour créer des visuels expressifs. La représentation et le sentiment d’appartenance ont toujours été liés à sa mission. C’est pourquoi elle aime travailler sur des projets qui impactent positivement les gens, en partageant des histoires sur la société et la culture.

Crédits photos : Gaël Rapon

OUELLE DEBORAH

« Artiste conceptuelle et illustratrice professionnelle multifonction. J’explore et maîtrise la plupart des styles artistiques que j’adore expérimenter. Peu importe, NOUS NE CESSONS JAMAIS D’APPRENDRE dans le domaine artistique.

Du réalisme au style cartoon, je travaille constamment, relève des défis et cherche des réponses dans mon art, tout en m’amusant bien sûr. Peu importe la nature des projets et des objectifs, un travail reste un travail. »

NICHOLLE KOBI

Nicholle Kobi est une illustratrice française, née à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Elle est particulièrement reconnue pour son travail artistique mettant en avant la beauté et la diversité des femmes, souvent dans des contextes urbains et modernes. Son style distinctif utilise des couleurs vives et des formes élégantes pour exprimer la féminité, la force et l’individualité.

REINE DIBUSSI

Reine Dibussi est illustratrice, autrice, scénariste de Bande Dessinée et cofondatrice d’AFIRI Studio, studio graphique et maison d’édition indépendante, qui propose des projets illustrés d’inspiration africaine et afrodescendante. Elle autoédite en 2017 une BD jeunesse et science-fiction Mulatako, dont le 2e tome, scénarisé par Carine Bahanag, paraît en 2021. En 2023, elle signe le dessin d’un chapitre de la BD collective La Cerise dans le Labo ! (EDP Sciences). Féministe Noire et passionnée de fiction, elle s’intéresse aux enjeux de repré­sentation des corps et imaginaires Noirs, afro et queer dans la littérature illustrée francophone.

AMÉ

Amélie-Anne Calmo est une conceptrice visuelle et designer graphique, se spécialisant dans l’illustration. 

Sensible aux questions d’afro-féminisme et de visibilité des minorités, Amélie-Anne met un point d’honneur à représenter des personnages racisés dans ses œuvres graphiques. Cette préoccupation se reflète dans son engagement à faire entendre les voix et à partager les histoires de communautés souvent sous-représentées.

Maya Mihindou est une artiste autodidacte. Son parcours artistique l’a amenée à se former à la création d’images à travers la bande dessinée et la photographie, en particulier par le biais de l’auto-édition. Elle a ensuite travaillé dans l’industrie de l’édition et de la presse. Le dessin, pour elle, représente une porte d’entrée pour explorer les questions liées aux identités précaires, déracinées, fragiles et en constante évolution. Elle utilise notamment la collecte de témoignages comme l’une de ses sources d’inspiration.

NATACHA NZE NDONG

Natacha, la jeune dessinatrice gabonaise autodidacte. Après avoir suivi une formation en architecture, elle a pris la décision de consacrer davantage de temps à sa passion. Elle débute dans l’illustration avec « Le Petit Manuel du Cheveu Crépu », un ouvrage écrit par Nathalie Avomo Essono. Par ailleurs, elle s’investit également dans le domaine de la bande dessinée avec « Le Choix de Ndeye », sous la direction de l’Unesco.

Natacha partage son petit univers, un espace très hétéroclite où se mêlent des extraits de travaux variés et des explorations personnelles. 

ANNICK KAMGANG

Annick Kamgang se distingue en tant qu’illustratrice engagée, offrant une réflexion acérée sur la société qui l’entoure à travers ses dessins caricaturaux et teintés d’ironie. Sous le nom familier de Kam, elle partage son regard aiguisé aussi bien dans la presse que dans la littérature. Ce qui l’inspire sont les mouvements politiques des années 90 en Afrique francophone marquées par l’ouverture au multipartisme.

Son travail le plus célèbre, «Lucha», met en lumière un groupe de jeunes Congolais passionnés, dévoués à la cause des droits de l’Homme.

1 Comment

Leave a Response

X